Page d'accueil

Environnement

Le Danube
Les montagnes Măcin
La campagne
Le village moderne

Le tell village préhistorique

La fouille
L'habitat
Les modes de subsistance

La céramique
Les outils
La vie spirituelle
 

La culture Gumelnita
 

L'aire de diffusion

Principales caractéristiques

Recherche et coopération

 

Acteurs de la recherche

Coopération

 

Expositions :

Luncavita des millénaires de civilisation

Des racines communes

 

 Vie du chantier

  

Références & bibliographie

 

Photothèque

 

Contacts, infos site

 

 

Histoire d'une communauté humaine préhistorique en Europe du sud-est

    

Entre Danube et montagne Macin :    

    La communauté Gumelniţa de Luncaviţa-Cetaţuia

 

Le Tell de Luncaviţa-Cetaţuia

 


 

-------------------------------------

Institutul de Cercetari Eco-Muzeale Tulcea ( ICEM)

Institut de recherche écologique et muséographique de Tulcea

&

Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Archéologique Aveyronnais (ASPAA)

------------------------------------

Une fouille archéologique consiste à mettre au jour, lire, enregistrer et interpréter les vestiges des activités humaines mais également les évènements naturels qui ont marqué le site et son environnement.  La fouille d'un site archéologique peut être comparée à la "lecture" d'un livre dont on devrait déchirer chaque  page après l'avoir lue et copiée afin de  pouvoir  lire et copier  la suivante, tout élément non lu et/ou non enregistré étant irrémédiablement perdu.

La fouille  archéologique nécessite une grande rigueur méthodologique, un travail minutieux et l'enregistrement de toutes les données présentes selon un protocole bien défini.

La recherche archéologique sur l'établissement-tell de Luncaviţa-Cetaţuia a pour but  de  comprendre et reconstituer le mode de  vie et l'environnement d'une communauté humaine vivant  il y a  6200 ans dans le sud-est de l'Europe entre Danube et montagne Macin.

********************

Vous pouvez  agrandir  les images en cliquant dessus

**************************************

L'ICEM et l'ASPAA vous présentent :

Le site

La céramique

Industrie lithique

 

Parure

Statuettes

Avec la participation de :

 

Muzeul National de Istorie a Romaniei  (Musée National d'Histoire de Roumanie)

 

Consiliul Judetean Tulcea   (Conseil départemental de Tulcea) Présidé par M Bunduc

 

Conseil Général de L'Aveyron présidé par M Jean Puech

 

AACOOPI Association Aveyronnaise de Coopération Internationale

 

AJDT Agentia Judeteana de Dezvoltare Tulcea

 

et la contribution financière de

 

    - Crédit Agricole de l'Aveyron

 

    - Société Louis Nicolin SA

 

--------------------------------------------------

 

A  l'attention du lecteur français peu familier de la prononciation de cette vieille  langue latine ces quelques notions lui permettront de prononcer à peu près correctement les mots Roumains présents dans le texte, quelques précisions :

 

Chaque lettre se prononce, à chaque son correspond une lettre, donc voici la prononciation de celles employées le plus fréquemment sur ce site :

Le u se prononce ou (sans nasalisation)

Le  c et le g devant un e ou un i se prononcent tch et dg

En vertu du principe :  un son = une lettre,  le ş se prononce ch   et le ţ  : ts

 

Donc pour ceux qui veulent débuter l'apprentissage de cette merveilleuse langue - en mettant l'accent tonique sur les lettres en gras - prononcer :

 

 Luncaviţa : Louncavitsa   ;   Cetaţuia : Tchetatsuia  ;    Gumelniţa : Goumelnitsa   ;

 

Tulcea : Toultchea   ;   Macin : Matchin  

 

Şfirşit : chfirchit

 

Enfin pour ceux qui veulent vraiment parler cette belle langue  il ne leur reste plus   qu'à aller dans ce pays si accueillant et/ou passer par une méthode d'apprentissage bien connue, mais la visite n'est pas şfirşit (finie)  page

 

 Suivante